Jeux à Thème, le site qui vous montre tout sur les jeux dépaysants
Liens :  sites ludiques, éditeurs, VPC, ....
LIENS
Contactez le webmaster
 
 

Sur le vif

Photos et premières impressions de jeux fraîchement débarqués dans ma ludothèque avec la collaboration de

Lorenzo le Magnifique (Atalia) (20/06/17)

 
mais aussi... Yamataï (DOW) (05/04/17) A la gloire d'Odin (Filosofia) (06/03/17)
Roll for the galaxy (Gigamic) (12/02/17) 7 Wonders Duel Panthéon (R.Prod) (19/01/17) Picassimo (Haba) (29/12/16)
Kingdomino (Blue Orange) (22/11/16) Karuba (Haba) (14/10/16) Maudite momie (Scorpion masqué) (16/09/16)
Bretagne (Atalia) (18/04/16) Orléans (Matagot) (29/02/16) Clochemerle (Gigamic) (30/01/16)
Crossing (Asmodée) (05/01/16) Porta Nigra (Gigamic) (22/12/15) 7 Wonders Duel (Repos Production) (26/11/15)
Sushi Go (Cocktail Games) (23/10/15) Discoveries (Ludonaute) (15/10/15) Historia (Gigamic) (23/08/15)
Cacao (Filosofia) (27/05/15) Five Tribes (DOW) (11/05/15) Pandémie le remède (Filo.) (11/03/15)
Minivilles et Marina (Moonster G.) (10/10/14) Caverna (Filosofia) (20/08/14) The resistance (Edge) (02/03/14)
Love Letter (Filosofia) (29/12/13) Keyflower (Gigamic) (28/10/13) Augustus (Hurrican) (02/09/13)
Runewars (Edge) (02/11/12) Descendance (Gigamic) (03/09/12) Ora & Labora (Filosofia) (01/05/12)
Pergamon (Iello) (22/12/11) Panthéon (Filosofia) (09/11/11) Troyes (Pearl Games) (7/10/11)
Cité (Le Joueur) (01/09/11) C'est moi le patron! (Edge) (06/07/11) Vinhos (Iello) (29/06/11)
Rockband Manager (Edge) (19/04/11) Le secret de Monte Cristo (18/02/11) Constantinopolis (Edge) (31/10/10)
Marchands du Moyen Age(Filo) (23/12/10) 7 Wonders (Repos Prod) (10/12/10) Thunderstone (Edge) (04/10/10)
Un monde sans fin (Filosofia) (13/09/10) Fauna (Filosofia) (15/07/10) Qwirkle (Iello) (28/05/10)
Warhammer Invasion (Edge) (01/03/10) Munchkin Quest (Edge) (01/02/10) Les 3 mousquetaires (12/01/10)
Naissance et apogée des empires (05/12/09) L'appel de Cthulhu (Edge) (26/10/09) Le Havre (Ystari) (28/07/09)
Dream Factory (Filosofia ) (09/07/09) Battlestar Galactica (Edge) (16/06/09) Comuni (04/06/09)
1960: Kennedy c. Nixon (Filo) (23/04/09) Age of empires III (Edge) (11/03/09) Novembre Rouge (Edge) (24/02/09)
Successors III (GMT) (05/02/09) Feu Rouge Feu Vert Cars (22/12/08) Starcraft (Edge) (21/10/08)
L'âge de pierre (Filo) (29/08/08) Chinatown (Filo) (19/08/08) Metropolys (Ystari) (01/07/08)
Utopia (11/03/08)
Race for the Galaxy (06/12/07)
Le tour du monde en 80 jours (28/08/07)

LORENZO LE MAGNIFIQUE (Tranche de la boite de jeu)

Fiche de jeu
Auteurs
Simone Luciani, Virginio Gigli et Flaminia Brasini
Illustrateurs
Klemens Franz
Editeur/ Distributeur
Cranio Creations / Atalia
Année
2017
Pays d'origine/Nom VO
Italie / Lorenzo il magnifico
Genre et Mécanismes

Plateau - Gestion/ Placement

Age
A partir de 12 ans
Nombre de joueurs
2 à 4
Durée d'une partie
90 mn
Format de la boite
Boite rectangulaire (31,5 x 22,5 x 7,2 cm)
Prix reçus/nominations
   
Prix moyen constaté
40 EUROS
Achetez ce jeu sur Ludibay

 

 
Recto de la boite de LORENZO (Cranio/ Atalia)
Verso de la boite de LORENZO (Cranio/Atalia)

Dans Lorenzo le Magnifique, les joueurs vont représenter une famille de noble dans le Florence de la Renaissance. Chacun dispose de 4 membres de famille qui vont parcourir la ville pour développer au mieux leur famille. En y faisant l'acquisition de cartes de développement et de ressources notamment, mais il faudra toujours veiller à rester fidèle à l'Eglise au risque de se retrouver excommunier ! Oui vous l'avez compris, Lorenzo est un jeu de placement et de gestion ! Saura-t-il vous séduire? Nous, il nous a littéralement conquis !!!

 

Le matériel de Lorenzo le Magnifique est impeccable. Il est conséquent et pratique et l'illustrateur nous plonge dans l'époque de la Renaissance grâce à ses illustrations très jolies. Les plateaux de jeu, qu'ils soient individuels ou central, sont eux aussi de bonne facture et joliment illustrés. Avec même quelques jolies tuiles de recouvrement pour adapter le plateau au nombre de joueurs. Les règles du jeu sont claires et pas trop longues. Par contre l'étape d'explication des règles du jeu à ses partenaires de jeu est délicate, il vous faudra l'attention de chacun et chacune! Pour résumer, un superbe jeu de "kubenbois"... Le seul petit bémol étant peut être la couverture de la boite de jeu aux allures un peu trop sombres et austères. Mais est-ce bien le plus important? Voyons voir plutôt ce que ce jeu nous cache sous le capot !

La mécanique est classique pour un jeu de placement: placements de personnages permettant de "récolter" diverses ressources et faveurs, mais aussi "d'activer" certaines de ses possessions acquises précédemment. Placements nombreux, certes, ce qui donne une énorme liberté de jeu aux joueurs....mais en même temps chaque placement (ou presque) est un placement unique et donc l'ordre dans lequel le joueur fait ses choix de placement est crucial !!!

 

Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)

 

Les stratégies sont nombreuses et le jeu est super équilibré! En effet, moi et mes partenaires de jeu en avons déjà essayé de nombreuses et aucune ne semble être le choix ultime qui mènera à la victoire à coup sûr!

- La stratégie "verte" qui s'appuie sur les cartes de développement Territoires. Le gros avantage de ces cartes est qu'elles sont gratuites. Par la suite, elles vous permettront d'avoir un "moteur" à ressources en allant régulièrement sur l'Action "Zone de récolte".

 

- La stratégie "jaune", où l'on acquiert beaucoup de cartes de développement Bâtiments. Personnellement, c'est ma stratégie préférée!

Ces Bâtiments produisant par la suite des ressources ou permettant de transformer des ressources, il vous faudra aller aussi souvent que possible sur l'Action "Zone de production" dans la 2ème partie du jeu.

 

- La stratégie "bleue", c'est à dire l'acquisition de cartes de développement Personnages.

Ces personnages vous donneront des bonus immédiats (comme celui de pouvoir acheter une autre carte de développement immédiatement! (à ne pas négliger)) ou des effets permanents. Très pratiques pour booster son jeu ou contrer les petits jets de dés...

 

- La stratégie "militaire" ou "violette", qui s'appuie sur l'achat de cartes développements Projets. Stratégie qui demande beaucoup de ressources, ou plus souvent, de beaucoup monter sur la piste militaire, mais en contre partie, qui rapporte énormément de points de victoire en fin de partie !

 

- La stratégie "mixte harmonieux"....un savant équilibre entre tous ces axes de développement pour se bâtir une dynastie sans point faible.

 

Et au final chacune peut vous permettre d'aller à la victoire.

En fait le jeu est même plus profond que cela car au sein de chaque axe de développement jaune, bleu, vert ou violet il y a moyen d'accentuer un "pouvoir" pour sa famille en "combotant" les cartes de différentes couleurs entre elles! Comme par exemple récolter beaucoup de bois ou de pierre, ou bien recruter beaucoup d'ouvriers (qui permettent d'augmenter la valeur des dés et donc de s'ouvrir plus d'emplacements sur le plateau) ou bien encore de récolter beaucoup d'argent, ou beaucoup de points de Foi (les croix), etc...

Je ne vous en ai pas encore parlé, mais la présence des 3 dés de couleur est le coeur du mécanisme original de Lorenzo. En effet, c'est en fonction de la valeur de ces dés que l'on accèdera plus ou moins facilement aux cartes de Développement que l'on convoite. Et ce n'est pas tout, par la suite c'est encore la valeur de ces mêmes dés qui autoriseront ou non le déclenchement des pouvoirs de ces cartes achetées... D'où l'importance de toujours avoir une petite réserve d'ouvriers pas trop loin....

C'est aussi ces 3 dés qui feront que la partie sera plus ou moins facile... En effet, en cas de nombreux lancers de dés médiocres par exemple, chacun aura beaucoup plus de difficulté à se placer sur le plateau ou à activer ses précédentes acquisitions...

 

Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)

 

Mieux que ça encore ! Une autre composante enrichit encore tous ces axes de stratégie ! Les cartes Leader ! En effet, en fonction de nos cartes leader choisies en début de partie (par un classique "Draft" entre joueurs), nous allons nous efforcer à activer celles-ci (ou certaines de celles-ci) le plus vite possible. Influençant ainsi nos choix stratégiques cités plus haut (couleurs et ressources)....et par la suite ce sont ces mêmes cartes Leader activées qui elles-mêmes vont influencer nos choix stratégiques futurs ! Euh....je ne suis pas sûr d'avoir été bien clair là.... Enfin quoi qu'il en soit, Lorenzo le Magnifique est un régal par les choix qu'il propose ! Petite précision quand même : l'introduction des cartes Leader dans Lorenzo est une règle avancée optionnelle...mais franchement n'hésitez pas et jouez avec! Cela apporte un vrai plus au jeu.

On pourrait même dire qu'il y a encore un xième paramètre super important à ne pas oublier, la gestion de son niveau de Foi....... En effet, tous les 2 tours les joueurs risquent l'excommunication ! Il vous faudra donc penser à régulièrement faire quelques actions pour plare à l'Eglise....ou pas.... Et oui, selon votre jeu, selon votre stratégie et selon la pénalité encourue, vous choisirez ou non de prouver à l'Eglise votre soutien. Ces tuiles Excommunication étant au nombre de 21 alors que seules trois sont nécessaires à chaque partie, le jeu est sans cesse renouvelé.

 

Certes Lorenzo le Magnifique est un bon gros jeu de gestion, mais au final assez rapide... Dès la deuxième partie on peut espérer faire des parties en une heure trente à deux heures max! Et si l'on n'y joue qu'à 2 joueurs, Lorenzo se joue même en 1h15 environ. Et pour autant on ne ressort pas frustré d'une partie de Lorenzo, comme on peut le reprocher des fois à certains jeux de gestion...

Autre point positif, Lorenzo est aussi agréable à 2 joueurs qu'à 3 ou 4. Bien sûr les auteurs ont prévu de recouvrir certaines cases Action du plateau central afin de conserver cette tension au moment du placement des meeples pour les joueurs. Par contre, plus le nombre de joueurs augmente, plus l'argent est nécessaire et vital même....puisque l'on doit payer un surcoût dès que l'on souhaite se placer dans une Tour (verte, bleue, jaune ou violette) où un adversaire est déjà présent !

Petite critique : toutes les cartes développement sont jouées à chaque partie et j'aimerais assez en avoir d'autres afin de renouveler le jeu et aussi que les joueurs habitués à ce jeu ne puissent pas connaître à l'avance les cartes arrivant dans la seconde manche de chaque âge... Peut-être dans une prochaine extension, qui sait?

 

Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)

 

Un peu comme pour Orléans, Lorenzo se situe à la frontière entre le jeu familial "plus" et le jeu pour joueurs chevronnés. Avec ce qu'il faut de complexité et de choix cornéliens pour contenter les gros joueurs, et en même temps une mécanique suffisamment fluide et une durée raisonnable pour éventuellement espérer y convertir un public un poil plus familial.

Une super bonne surprise personnellement. Déjà une bonne dizaine de parties pratiquées avec différents publics et pour le moment Lorenzo le Magnifique a été apprécié par toutes et tous ! Avec une constante : un très fort goût de "Reviens-y" !!!

 

 

 
Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)
Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)
Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)
Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)
Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)
Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)
Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)
Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)
Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)
Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)
Gros plan sur le matériel de Lorenzo le magnifique (Atalia)
 

 

   
Cliquez ici pour remonter tout en haut de la page
Retour en page d'acceuil
Date de dernière mise à jour : 20/06/17

vide