http://jeuxatheme.free.fr
LIENS
Contactez le webmaster
Cliquez ici pour accéder au Livre d'or
LIVRE D'OR

La Guerre de l'Anneau : la figurine du Roi des Nazguls - Cliquez ici pour agrandir l'image
Appréciation globale
C'est un GROS jeu qui est assez lourd et long...mais quel REGAL !!! A réserver toutefois aux amateurs du Seigneur des Anneaux de Tolkien.
Fiche de jeu
...A la loupe
Auteurs
F. Nepitello /M. Maggi /R. Di Meglio
Illustrateur
J. Howe / F. Maiorana
Editeur
Asmodée / Nexus
Distributeur
Asmodée
Année
2004
Pays d'origine/Nom VO
Italie
Genre et Mécanismes

Plateau - Affrontement

Age
A partir de 12 ans
Nombre de joueurs
2 à 4
Durée d'une partie
180 mn
Format de la boite
Très gros format (40,5 x 27,8 x 8,8 cm)
Prix reçus/nominations
Vainqueur International Gamers Award 2005 catégorie 2 joueurs
Prix moyen constaté
48 EUROS
Où l'acheter?
Achetez ce jeu sur Ludibay
Public
Amateur de Tolkien uniquement
Lecture règle de jeu
120 mn (à relire plusieurs fois)

Explications règle de jeu

60 mn
Configuration idéale
2 joueurs
Durée réelle de jeu constatée
4 à 6 heures
Nombre de parties jouées
Entre 10 et 20
Dessus de la boîte - Cliquez pour agrandir l'image
Dessous de la boîte - Cliquez pour agrandir l'image
Accès directs aux différentes sections
Appréciations Le matériel en détail et photos
Résumé du jeu et critique L'avis de la fée Clochette
Liens sur ce jeu

   

Appréciations

 

Type de jeu (notes dites "objectives")
Appréciations finales (notes dites "subjectives")
Jouabilité (facilité de jeu)
Chance
Stratégie / Réflexion
Interaction entre joueurs
Reflet du thème
Ambiance
Esthétisme/Illustrations
Qualité du matériel

Clarté des règles
Plaisir de jouer

 

Le matériel en détail et photos

 

La Guerre de l'Anneau - Cliquez pour agrandir
  1. 1 plateau de jeu géant (en 2 parties) qui représente une grande carte de la Terre du Milieu
  2. 1 livret de règles complètes (24 pages couleur) et 1 livret de règles d'initiation
  3. Deux feuilles de référence des joueurs (grosso modo des aides de jeux)
  4. 10 dés d'actions de l'Ombre (dés rouges)
  5. 6 dés d'actions des Peuples Libres (dés bleus)
  6. 5 dés de combat (dés blancs, classiques à 6 faces numérotées de 1 à 6)
  7. 204 figurines en plastique dont voici le détail: 90 figurines rouges pour les unités de l'armée de l'Ombre, 75 figurines bleues pur les unités de l'armée des Peuples Libres, 20 figurines grises pour les officiers des Peuples Libres, 8 figurines grises pour les Nazgûls, 8 figurines argentées pour les membres de la Communauté de l'Anneau et 3 figurines argentées pour les serviteurs de l'Ombre.
  8. 137 pions en carton (des jetons de traque, des marqueurs de contrôle, des marqueurs de progression et de corruption, des anneaux elfiques, des marqueurs politique, des pions de remplacement des unités d'armée et des pions de personnages)
  9. 96 cartes événement réparties en 4 paquets de 24 cartes chacun (cartes personnages et cartes de stratégie pour l'Ombre et pour les Peuples Libres)
  10. 14 cartes de personnage (pour connaître les caractéristiques propres à chaque personnage) : 10 personnages des Peuples Libres, 3 personnages de l'Ombre et Gollum

 

Commentaires:

Pour ce jeu hors norme on dispose d'un matériel hors norme et pléthorique! Un plateau immense, des figurines et des pions en pagaille, un énorme paquet de cartes.... Et pour ne rien gâcher, des illustrations absolument splendides. Avec un tel matériel, impossible de ne pas d'emblée se sentir immergé dans l'univers de J.R.R. Tolkien !

Des reproches à formuler? Bien entendu en cherchant on peut toujours trouver à critiquer. Par exemple, malgré la taille de la boite de jeu énorme, il est difficile de tout ranger correctement et comme bien souvent ce sont les jolies figurines plastique qui en font les frais et se retrouvent parfois pas mal tordues à la réouverture de boite! De même, malgré un plateau gigantesque, il est parfois difficile de positionner les hordes barbares de l'Ombre sur un même territoire avant une grosse attaque.... Mais bon franchement au final, je tire mon chapeau à l'éditeur Nexus à l'origine de ce jeu, qui nous a concocté un matériel vraiment splendide.

Quelle solution? Et bien pour ceux qui sont tombés sous le charme de La Guerre de l'Anneau (comme moi même), l'équipe de Nexus planche actuellement sur une version Deluxe de ce jeu avec tout le matériel encore plus beau et plus grand !!!! A suivre donc....

Gros plan sur le matériel : les dés d'actions - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : le plateau de jeu représentant les Terres du Milieu - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : élite elfe - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : la regle du jeu - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : les cartes personnages et strategiques - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : intérieur de la regle du jeu - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : l'armée de l'ombre - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : l'armée des peuples libres - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel  : les officiers et personnages - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : la figurine de Gandalf le magicien - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : un détail du plateau de jeu, le gouffre de Helm - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel  : la figurine de Legolas l'elfe - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : une figurine d'élite Haradrim - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : une figurine d'officier Nain - Cliquez pour agrandir
Gros plan sur le matériel : une figurine de Warg, unité commune de Saroumane - Cliquez pour agrandir

 

Ci-dessous, photos de la boite de l'extension Les batailles du tiers âge :

Recto de la boite de jeu Les batailles du Tiers Age - Cliquez pour agrandir
 
Verso de la boite de jeu Les batailles du Tiers Age - Cliquez pour agrandir

 

Résumé du jeu et critique

 

Résumé

Vivez les événements dramatiques et les conflits épiques qui marquent la fin du troisième âge des Terres du Milieu ! Dans la Guerre de l'anneau, vous commandez aux forces des Hommes, des Nains, des Elfes et des Hobbits ainsi qu'à celles de Sauron et vous dirigez des personnages légendaires de Tolkien. Vous conduisez la traque de l'anneau menée par les redoutables serviteurs de Sauron et vous faites progresser la Compagnie dans sa quête pour la destruction de l'Unique.

Les forces du Mal n'auront qu'un seul but, empêcher la Compagnie de l'anneau d'avancer jusqu'à la Montagne du Destin et conquérir toutes les forteresses du Bien, tandis que les forces du Bien devront se frayer un chemin jusqu'au Mordor tout en protégeant leurs terres de l'invasion des créatures de Sauron.

 

 

Critique

La Guerre de l'Anneau est sans doute un des jeux de ma ludothèque auquel j'ai consacré le plus de temps! J'ai déjà passé pas loin d'une centaine d'heures dessus et je peux vous dire que je ne le regrette vraiment pas! Je dirais même plus, ce n'est qu'un début et je compte bien encore y passer de très nombreuses heures. Jamais je n'ai trouvé le temps long en y jouant! Chaque partie est différente et m'apporte de nouvelles émotions! Ce jeu est un des jeux les plus immersifs que je connaisse avec un thème omniprésent et magnifiquement retranscrit. On a vraiment la sensation de mener d'épiques batailles et l'on a constamment le destin de l'anneau en tête.... Chaque choix est cornélien et toutes les parties sont tendues car tout est possible jusqu'au dernier moment. Rien n'est jamais perdu (comme dans le livre ou le film du Seigneur des Anneaux) et les 2 opposants doivent toujours être sur leur garde. A chaque tour de jeu, quel bonheur de pouvoir adopter tant de choix tactiques différents (en fonction des innombrables utilisations possibles des dés d'action mais aussi des cartes personnages et stratégiques) ...

 

Cette tension permanente est d'ailleurs je pense un des gros points forts de la Guerre de l'Anneau. En fait, cela vient du double mécanisme de victoire pour chaque camp. Soit la victoire militaire, soit la victoire par l'anneau (par sa destruction pour les Peuples Libres et par la corruption du porteur de l'anneau pour l'Ombre). De ce fait, dès qu'un protagoniste se rapproche de la victoire, grâce au premier critère par exemple, et qu'il "appuie" du coup un peu plus sur ce point pour conclure....il se met en danger car son adversaire en profite pour "appuyer" de son côté sur l'autre critère de victoire et tenter ainsi de retourner la situation en sa faveur!

 

Pour certains, les points négatifs de ce jeu sont d'une part sa longueur qui oblige d'avoir devant soi au moins 5 ou 6 heures pour y jouer. Oh bien sûr on ne voit pas le temps passer, mais entre la mise en place, le jeu et le rangement il vous faut impérativement une grande soirée de libre, et aussi une grande table! D'autre part, la complexité et la richesse de ce jeu peut en rebuter certains. En effet il faut s'investir un minimum en lisant et en relisant une règle touffue d'une vingtaine de pages. Et il faut bien compter 2/3 parties avant de pouvoir prétendre bien avoir assimilé tous les détails de règle. En fait pour débuter à ce jeu, deux cas se présentent:

  • la voie difficile est de jouer la première partie entre deux novices vis à vis du jeu. Et dans ce cas, je ne vous cache pas que la première partie demande beaucoup de temps et d'application afin de parvenir à jouer sans faire trop d'erreurs de règle. Et dans ce cas aussi, mieux vaut connaître un tant soit peu l'univers des Terres du Milieu!
  • la seconde voie est la voie royale. Se faire initier par une personne maîtrisant déjà bien tous les rouages du jeu. Et dans ce cas, dès la première partie du nouveau joueur, le jeu est fluide et agréable. C'est clairement la meilleure solution, mais bien entendu cela n'est pas toujours possible.... En tout cas, pour ma part, j'ai du passer par la voie difficile (et cela fut effectivement difficile) et par la suite j'ai pu faire bénéficier 5 autres partenaires de mon expérience et pour eux cette première expérience fut un réel bonheur!

 

Pour ce qui est du nombre de joueurs, effectivement La Guerre de l'Anneau est jouable et plaisant à quatre, mais à mon humble avis, c'est le genre de jeu qui est réellement idéal pour une confrontation à deux joueurs.

Sur les premières parties, le temps de bien découvrir le potentiel du jeu, jouer l'Ombre est de prime abord plus simple que de jouer les Peuples Libres. Et donc je vous conseille vivement de jouer l'Ombre pour votre partie d'initiation. Il sera temps de prendre les commandes des Peuples Libres plus tard. Car la gestion de la Communauté de l'anneau tout au long de la partie est vraiment la partie la plus difficile à appréhender dans La Guerre de l'Anneau. Mais l'expérience aidant, votre gestion de la Communauté de l'anneau sera de plus en plus aisée. Et là encore, quel bonheur par exemple d'envoyer Aragorn au galop se faire couronner à Minas Tirith à temps, avant que les armées de Sauron aient pu en faire le siège! Mais rassurez-vous, jouer l'Ombre est infiniment plaisant aussi et vous offre également une multitude de choix tactiques à prendre! Que dire de plus sur ce jeu, si ce n'est que si vous êtes amateur d'Héroic Fantasy alors vous devez l'essayer absolument.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

 

La guerre de l'anneau est en tout point un jeu hors norme: une boite énorme, une montagne de figurines, un plateau géant, une règle de jeu lourde et complexe, un temps de mise en place conséquent, un temps de jeu de l'ordre des 6 heures,....

Et au final: un plaisir énorme à chaque nouvelle partie ! Il est impératif de connaître un minimum l'histoire du Seigneur des Anneaux de J.R.R.Tolkien (mais qui ne la connait pas???), mais pour les amoureux de l'univers de Tolkien, ce jeu est tout simplement un pur bonheur!

 

J'aime
J'aime pas
  • l'immersion complète dans les Terres du Milieu le temps d'une soirée !
  • le superbe plateau géant et les figurines et surtout les dés d'actions
  • le suspens et les parties incertaines, bien souvent, jusqu'au dernier moment
  • le mécanisme double-parallèle de victoire par les armes ou par l'anneau
  • que certains peuples libres soient très souvent trop peu utilisés
  • la part de chance trop importante dans le tirage des tuiles corruption à la montagne du destin

 

 

L'avis de la fée Clochette

"La Guerre de l'Anneau vu par ma femme"  

Soyons honnête....le Seigneur des Anneaux, ce n'est pas du tout, mais alors pas du tout ma tasse de thé!

Il m'est donc impossible de donner un avis objectif pour ce jeu. Mon homme et ses divers partenaires de jeu ont l'air de s'éclater en y jouant....et je me demande bien encore pourquoi! ;)

La fée Clochette .

 

 
   
Cliquez ici pour remonter tout en haut de la page

Date de dernière mise à jour :

21/09 /07

Cliquez ici pour accéder au site de vente en ligne des magasins Descartes
La Guerre de l'anneau

Descent (avis express)

L'appel de Cthulhu (Sur le vif)
Warhammer invasion (Sur le vif)
Thunderstone (Sur le vif)

Dungeon Lords (avis express)

Munchkin Quest (Sur le vif)
Starcraft (Sur le vif)

Marvel Heroes (avis express)

Battlelore (avis express)

Race for the Galaxy (Sur le vif)
Heroscape
Horreur à Arkham (avis express)
Le trône de fer

Risk Star Wars (Mini-fiche)

Runebound (avis express)

Twilight Impérium 3 (avis express)

Age of Conan (avis express)

Age of Mythology

Elfenland

Beowulf

Tannhäuser (avis express)

 

 

   
Ma ludothèque
L'actu à Nancy  
Le Top du Top
Sur le vif

Articles/Reportages

Sondages  
A propos